Quand faire un bilan de compétence ?

Un bilan de compétence est un temps que vous prenez pour faire un état des lieux de vos compétences tant professionnelles, qu’humaines, artistiques ou tout autre forme de compétences. Cet état des lieux permettra de confronter vos envies et besoins actuels ; de vous rendre compte s’ils sont toujours en accord avec votre vie actuelle. Puis enfin cela vous permettra de vous conforter dans votre vie professionnelle et personnelle, d’ajuster certains endroits pour les mettre en concordance ou de modifier voire totalement transformer certains aspects de votre vie pour vous aligner avec ce que vous désirez maintenant.

1.      A quel moment réaliser un bilan de compétence ? « Ça dépend ! »

Alors à la question : quand faire un bilan de compétence ? la réponse sera invariablement « ça dépend ! » Il n’y a pas de date précise ou de période de vie adaptée pour réaliser un bilan de compétence.

Il semble plutôt que la question serait mieux posée de cette manière : « A quel moment, êtes-vous prêt à faire le bilan de votre vie et en tirer les conclusions dont vous avez besoin pour vous sentir mieux ? »

Les questions à se poser pour savoir quand réaliser un bilan de compétence

Il est difficile de répondre à cette question de « quand » car c’est comme s’il y avait un déterminisme de temps pour tous sans prendre en considération ni l’individu ni les paramètres nécessaires pour que ce bilan de compétence ait du sens pour celui qui le réalise. Il semble opportun de prendre le sujet dans l’autre sens et de répondre à ces questions au préalable :

  • Ai-je envie de faire un bilan ?
  • Ai-je le besoin de faire le bilan ?
  • Ai-je la force/courage de faire ce bilan ?
  • Ai-je les ressources pour faire ce bilan ?
  • Ai-je envie de me sentir mieux ?
  • Ai-je la capacité de passer à l’action ?

Et si la réponse à ces questions est OUI alors c’est le moment pour vous de réaliser un bilan de compétence.

Le bon moment pour réaliser un bilan de compétence : un changement de posture

Il n’est pas rare en bilan de compétence de rencontrer des personnes qui avancent en pilote automatique. Le mouvement de la vie a pris le dessus sur tout questionnement et vous faites ce que vous devez faire car vous avez toujours fait ainsi. Mais un fait de vie, un livre, une discussion avec une personne, une rencontre, une maladie, un voyage, un enfant, le départ d’un enfant, une séparation, un deuil etc… vous repositionne et vous fait vous poser des questions sur la vie que vous menez. Vous prenez conscience que certaines choses ne sont plus en adéquation avec vos envies et vos besoins qui ont évolués. Vous vous sentez perdu à tout point de vue… et à ce moment là un bilan de compétence semble opportun. Le mode robot ne vous convient plus et vous voulez en sortir, mettre plus de conscience dans votre vie.

Le bilan de compétence va vous permettre de faire le tri entre ce qui est de l’ordre du fantasme ou de la réalité, ce qui est réalisable ou non, ce qui peut prendre du temps ou être plutôt rapide, ce qui fait peur ou non. Mais pour tout cela il faut être prêt et en avoir les ressources nécessaires tant émotionnellement que financièrement.

Ce que propose le bilan de compétence au-delà d’un tour d’horizon professionnel c’est vraiment un bilan de vie : constater, répertorier, prendre du recul, observer, ajuster, modifier, pivoter, passer à l’action pour faire évoluer sa vie en fonction de qui vous êtes devenu au fils des années.

2.      Le bilan de compétences est à réaliser plusieurs fois dans une vie

Et si finalement, il n’y avait pas un seul moment mais une multiplicité de moments adéquats pour faire un bilan de compétence.

Le bilan de compétence : une lecture erronée !

Au lieu de voir le bilan de compétence comme une punition car la personne aurait échoué. Eh oui malheureusement c’est encore trop souvent le cas, après les phrases : « je suis perdu, je ne sais plus quoi faire, je n’aime plus mon travail, je veux me réorienter, j’en ai marre ! », la personne se sent acculée et sans envergure, elle a une impression d’échec. Généralement, la réponse à ces questionnements trop présents va être de faire un bilan de compétence. A cet instant, il est perçu comme la résultante d’un constat d’échec.

Le bilan de compétence est un tremplin d’évolution

Mais en réalité c’est un tremplin, une opportunité d’évoluer dans ou en dehors de l‘entreprise. Que peut-être les questionnements cités précédemment ne viennent pas du monde professionnel mais de l’environnement plus large et qu’a contrario le monde professionnel peut devenir le support d’une meilleure énergie de vie au lieu d’un supplice seulement en reconsidérant sa vie dans sa globalité. Et finalement si le bilan de compétence pouvait être présenté comme un outil qui permet l’élan nécessaire, l’enthousiasme et le repositionnement pour s’épanouir pleinement tant au travail que dans la vie quotidienne.

Alors le bilan de compétences serait vu comme un outil majeur d’évolution tant dans le monde professionnel que personnel. Celui-ci est actuellement encore trop sous-estimé par les services des ressources humaines comme par le grand public. Il a « mauvaise presse » car assimilé à la perte de ses repères, de ses fondations et du confort installé. La lecture qui en est faite n’est pas la bonne. Il est avant tout un outil de constat à un instant T pour tirer les bénéfices de ce qu’il va mettre en perspective, en conscience et à disposition. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est fortement recommandé de réaliser des bilans de compétence régulièrement et ce tout au long de sa carrière professionnelle. Pourquoi ? pour se donner le droit et le temps de se poser les questions que peu de personnes se pose dans un quotidien bien trop chargé.

3.      le bilan de compétence à tout âge

Cet outil n’est pas destiné à une partie de la population ni même à une condition d’âge. Il est destiné à tous sans exclusion et c’est bien en cela qu’il devrait être beaucoup plus utilisé car il s’adapte de manière infinie à toutes les personnes qui souhaiteraient en bénéficier.

Le bilan de compétence en début de carrière : bonne ou mauvaise idée ?

Au commencement d’une carrière, il paraît peu commun de réaliser un bilan de compétence car c’est perçu comme un marqueur de manque de confiance en soi alors qu’il s’agit ici de l’envisager comme un moyen de cerner ses aspirations. Cela permettra de clarifier vos priorités, vos forces et vos faiblesses afin de vous projeter dans une carrière professionnelle épanouissante, et ce dès le début sans avoir à attendre.

Réaliser un bilan de compétence en début d’activité c’est avoir suffisamment d’estime de soi pour ne pas se contenter du minimum et exiger un travail à votre mesure et vos objectifs. Cela permet d’éviter des erreurs de choix par manque d’objectivité sur ses besoins professionnels profonds et ses envies.

‍Le bilan de compétence en milieu de carrière pour faire le point

Après quelques années, vous avez acquis de l’expérience et vous avez envie ou besoin de prendre un peu de recul ? Le bilan de compétence est un excellent choix pour redynamiser votre parcours mais aussi il apporte un regard bienveillant souvent constructif sur votre parcours professionnel. Ce bilan vous redonnera sans aucun doute du sens et de l’élan que ce soit au même endroit ou ailleurs. Le but du bilan de compétence n’est pas nécessairement une reconversion mais seulement il permet de se poser les bonnes questions afin de redécouvrir les aspirations profondes qui vous avez conduites à ce poste et constater si celles-ci sont toujours en adéquation avec vous.‍

En fin de carrière, un bilan de compétence est-il inutile ?

Non bien au contraire, faire un bilan de compétence en fin de carrière professionnelle permet de dresser un état des lieux pour explorer de nouveaux horizons ou non. Il n’est jamais trop tard pour révéler tout votre potentiel. Avec l’âge et l’expérience, il n’est pas rare de constater qu’oser est plus simple et que le regard des autres a de moins en moins d’emprise sur vous ; aussi réaliser un bilan de compétences à ce stade est un excellent moyen de continuer à vous épanouir pleinement, tout en tirant le meilleur parti de toute votre expérience acquise. Et il semble aussi être une opportunité pour commencer à préparer une retraite qui aura du sens en alliant un sentiment d’utilité qui va perdurer.

Conclusion : un bilan de compétence pour tous, à tout âge et plusieurs fois dans une vie !

La réponse est claire pour « quand faire un bilan de compétence ? » : loin d’être exclusif et déterminé, cet outil est un moyen universel à renouveler afin de rester en accord avec vous et votre époque. Il n’y a aucune hésitation possible : seulement se donner le droit, le temps et oser prendre RDV et vous aurez fait le plus difficile. Ensuite vous serez guidé étape par étape de manière personnalisée par une personne qui sera à votre écoute et vous accompagnera sur ce chemin de découverte.

Prendre rendez-vous ici